tire-


tire-

⇒TIRE-, élém. de compos.
Élém. issu d'une forme du verbe tirer, entrant dans la constr. de nombreux subst., le plus souvent de genre masc.
A. — [Corresp. à tirer I; le 2e élém. est un subst. jouant le rôle de compl. d'obj. dir.]
1. a) [Corresp. à tirer I A 1] V. tire-fesses et aussi:
tire-cendres, subst. masc. inv., minér. ,,Nom qu'on donne à la tourmaline, à cause de sa propriété électrique d'attirer les cendres et autres corps légers lorsqu'elle est échauffée`` (RAYMOND 1840). Fém. ds LITTRÉ.
tire-feu, subst. masc. inv., arm. Autrefois, cordon muni d'un crochet et d'une poignée avec lequel on enflammait l'étoupille des bouches à feu. [La détente d'un canon] est percée d'un trou, pour crocher le cordon, tire-feu, et se trouve munie d'une queue pour actionner le loquet de sûreté (LEDIEU, CADIAT, Nouv. matér. nav., t. 1, 1889, p. 114).
tire-fiacre, subst. masc., arg. Viande coriace, souvent vendue pour du bœuf, et provenant des chevaux décharnés et vieux qui tiraient les fiacres. Ces trois volatiles sont la dernière ressource que j'ai gardée contre la viande de tire-fiacre d'aujourd'hui, contre la faim de demain (GONCOURT, Journal, 1871, p. 710).
tire-goret, subst. masc., bot. Synon. de renouée. (Dict. XIXe et XXe s.). Inv. ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, QUILLET 1965.
tire-paille, subst. masc. Synon. vieilli de ambre jaune (v. ambre2). (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-sève, subst. masc. inv., hortic. ,,Pousse conservée en bout d'une tige, lors d'une taille, afin de maintenir la circulation de la sève`` (GDEL). La surabondance de la sève se trouve dépensée pour le développement (...) des bourgeons gourmands de l'extrémité qui agissent là comme des tire-sève (DU BREUIL, Cult. arbres, 1876, pp. 212-213).
b) [Corresp. à tirer I A 3] V. tire-fond, tire-pied, tire-veille/tire-vieille et aussi:
tire-chaussette, subst. masc. Synon. de fixe-chaussette (rem. 2 s.v. fixer). En notre honneur, ils quittent chapeaux melons et tire-chaussettes et se dévêtent (MORAND, Paris-Tombouctou, 1929, p. 184).
tire-cordes, subst. masc. inv., mus. Synon. de cordier (v. ce mot II B), queue (v. queue1 II A 1). En examinant un violon on y remarque: (...) Le bouton, placé au milieu de l'éclisse du bas, et auquel on accroche le cordier, ou tire-cordes, que l'on nommait autrefois la queue (GRILLET, Ancêtres violon, t. 2, 1901, p. 4).
tire-cordon, subst. masc., hapax, plais. Son concierge pouvait pas le blairer; un salaud, le tire-cordon! (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 479).
tire-dent, subst. masc., text. Instrument servant à changer les dents du peigne. (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-plomb, subst. masc. inv., technol. Appareil servant à allonger le plomb en fines lames plates destinées à garnir les vitraux (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-suisse, subst. masc. Moyen mécanique à l'origine, plus récemment électrifié, permettant d'actionner l'ouverture de la porte extérieure de l'immeuble depuis les appartements situés au rez-de-chaussée et aux étages supérieurs. Les visiteurs et les résidents pénètrent dans les locaux par l'entrée de nuit. Un coup de sonnette, une identification, et un animateur actionne le tire-suisse (L'Est Républicain, 11 avr. 1991, Actualités, col. 4).
c) [Corresp. à tirer I A 5]:
tire-bord, subst. masc., mar. Instrument de bois, composé d'une vis et d'un écrou, qu'on emploie dans les chantiers de construction pour faire accoster à sa place le bordage d'un bâtiment qui s'en est écarté (d'apr. WILL. 1831).
tire-lisse, subst. fém., text. Leviers servant au déplacement des lisses du métier à tisser. (Dict. XIXe et XXe s.). Écrit aussi tire-lice ds Lar. 20e et QUILLET 1965.
2. a) [Corresp. à tirer I B 1] V. tire-jus, tire-lait et aussi:
tire-moelle, subst. masc. inv. ,,Petit instrument d'argent de la forme d'un manche de cuiller ou de fourchette, mais creusé en gouttière dans sa longueur, et dont on se sert à table pour tirer la moelle d'un os`` (Ac. 1798-1878).
MÉDECINE:
tire-comédon, subst. masc. Tire-comédon d'Unna. ,,Petit instrument pour l'extraction par pression des comédons`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
tire-nerf, subst. masc. ,,Fil d'acier fin, barbelé, pointu à son extrémité et muni d'un manche, utilisé en dentisterie pour extirper le contenu des canaux radiculaires`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
tire-tête, subst. masc. ,,Instrument de chirurgie qui sert à tirer la tête d'un enfant mort dans la matrice, lorsque des accouchements difficiles l'exigent, ou que la tête séparée du corps est restée dans la matrice`` (Ac. 1835, 1878). Le sieur Mauriceau, accoucheur, ayant inventé un instrument, l'appela tire-teste. Ce médecin osait encore parler français. J'ignore le nom de l'actuel tire-tête, mais je suis sûr que ce nom commence par céphalo (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 37).
Pop., vieilli:
tire-enfants, tire-môme(s), (tire-môme, tire-mômes)tire-monde, subst. fém. Accoucheuse, sage-femme. Ne voyez-vous pas qu'elle est dans les mals ? (...) elle sortait pour aller chez madame Tire-monde (VIDOCQ, Mém., t. 3, 1828-29, p. 308). Elle ne voulait pas devenir une tire-enfants (E. DE GONCOURT, Élisa, 1877, p. 35). À fallu payer la tire-mômes (La Petite lune, 1878-79, n° 31, p. 3).
b) [Corresp. à tirer I B 2] V. tire-botte.
ARM. V. tire-balle, tire-bourre et aussi:
tire-cartouche, subst. masc. Instrument permettant de retirer du canon d'un fusil les débris de cartouche. (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-douille, subst. masc. Instrument servant à extraire de la chambre d'une arme à feu les douilles non éjectées. (Dict. XXe s.).
tire-fusée, subst. masc. Autrefois, instrument servant à enlever la fusée en bois d'un projectile creux. (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-gargousse, subst. masc. inv. Instrument servant à retirer, après chaque coup, la douille des gargousses métalliques dans les pièces non munies d'éjecteur (Dict. XIXe et XXe s.).
TECHNOL. V. tire-bouchon, tire-bouton, tire-clou, tire-point et aussi:
tire-bonde, subst. masc. Outil servant à retirer la bonde d'un tonneau (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-braise, subst. masc. inv. Ringard servant au boulanger pour sortir la braise du four (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-cale, subst. masc. Outil servant à ôter les cales de dessous les pierres de taille au fur et à mesure qu'elles sont disposées. Les cales [servant à la pose des pierres de taille] sont (...) retirées avec le tire-cales (ROBINOT, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 1, 1929, p. 79).
tire-crins, subst. masc. inv. Outil dont se servent les tapissiers pour égaliser l'épaisseur des crins et pour les ramener dans les garnitures. (Ds GUÉRIN Suppl. 1895, dict. XXe s.).
tire-fausset, subst. masc. Pince servant à tirer les faussets enfoncés dans les douves d'un tonneau. (Dict. XIXe et XXe s.).
tire-fil, subst. masc. Outil de cordonnier servant à tirer les fils. (Ds Lar. Lang. fr., ROB. 1985).
tire-pièce, subst. masc. Ustensile servant à retirer l'écume des sirops dans les raffineries de sucre. (Dict. XIXe et XXe s.).
c) [Corresp. à tirer I B 5] V. tire-sou et aussi:
tire-liard, tireliard, subst. masc., fam., vieilli. Homme qui lésine sur les plus petites sommes, avare. (Ds Lar. 19e, GUÉRIN 1892, Lar. 20e, QUILLET 1965). Messe de l'abbé Galette, prêtre bafouillard, bredouillard, ventrouillard, tireliard (BLOY, Journal, 1903, p. 186).
3. [Corresp. à tirer I C 1] V. tire-filet, tire-ligne et aussi:
tire-portées, subst. masc. inv., mus. Instrument servant à tracer les lignes de la portée. [Il passait] les portes de la ville avec deux chapeaux posés l'un sur l'autre, deux tire-portées glissés comme des poignards dans sa ceinture rouge, sautillant et chantant (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 295).
B. — [Corresp. à tirer II A]
1. [Le 2e élém. est une forme verbale juxtaposée]:
tire-arrache, subst. masc. inv., région.(Ouest, Touraine), ornith. Synon. de rousserol(l)e. (Dict. XIXe s.).
tire-laisse, subst. masc., vx. ,,Terme familier, emprunté d'un ancien jeu, et qui s'emploie Lorsqu'un homme vient à être frustré tout d'un coup d'une chose qu'il croyait ne lui pouvoir manquer`` (Ac. 1798-1878). On a donné à un autre l'emploi qu'on lui avait fait espérer; voilà un fâcheux tire-laisse (Ac. 1835, 1878). Empl. adj. L'Allemagne a quatre degrés de vitesse; comme on va le voir, car c'est le pays le plus tire-laisse que je sache (BALZAC, Œuvres div., t. 3, 1847, p. 660).
2. [Le 2e élém. est un syntagme jouant le rôle de compl. circ.] V. tire-au-cul/tire-au-flanc, tire-d'aile.
Prononc. et Orth.:[]. Soudure des mots comp., v. Conseil sup. de la lang. fr. ds Doc. admin. du J.O., 6 déc. 1990, p. 14, col. 2. V. aussi le détail des mots et garde-. Bbg. BIERBACH 1982, pp. 383-390.

tire-
Premier élément de composés du v. tirer. Voir à l'ordre alphabétique.
tableau Noms d'outils.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tiré — tiré …   Dictionnaire des rimes

  • tiré — tiré, ée (ti ré, rée) part. passé de tirer. 1°   Mû, amené vers soi ou après soi. La voiture tirée par les chevaux. 2°   Tiré à quatre chevaux, écartelé.    Par un jeu de mots qui est une allusion à ce supplice. •   Il [le gazetier Marin devenu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tire — Tire, n. [Aphetic form of attire; OE. tir, a tir. See {Attire}.] 1. Attire; apparel. [Archaic] Having rich tire about you. Shak. [1913 Webster] 2. A covering for the head; a headdress. [1913 Webster] On her head she wore a tire of gold. Spenser.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Tire me — Chanson par Rage Against the Machine extrait de l’album Evil Empire Pays  États Unis Sortie …   Wikipédia en Français

  • tire — Tire, f. penac. Est l alleure d un seul traict sans repos, Ainsi dit on, Il va tout d une tire, Vno tractu, Vno impetu, Vno incessu, Ce qu on dit aussi, tout d un traict metaphore prinse du ject d arc. Tire aussi en equippage de femmes signifie… …   Thresor de la langue françoyse

  • tire-l'œil — ⇒TIRE L ŒIL, subst. masc. inv. Vieilli, fam. A. Ce qui attire le regard, l attention. Un homme comme tout le monde sans une taie, une bosse, un tire l œil, n aurait pas fait son affaire (VALLÈS, J. Vingtras, Insurgé, 1885, p. 78). B. Caractère de …   Encyclopédie Universelle

  • tire — vb Tire, weary, fatigue, exhaust, jade, fag, tucker can all mean to make or in some cases to become disinclined or unable to continue because of loss of strength or endurance. Tire is the general and ordinary word and usually implies the draining …   New Dictionary of Synonyms

  • Tire Me — Chanson par Rage Against the Machine extrait de l’album Evil Empire Pays  États Unis Sorti …   Wikipédia en Français

  • Tire Me — «Tire Me» Canción de Rage Against the Machine Álbum Evil Empire Grabación 1995 1996 Género …   Wikipedia Español

  • tire — (of a wheel) see tyre. tyre, tire The standard spelling for a wheel s rubber covering is tyre in BrE and tire in AmE. Tire is the older spelling, and may be related to the word attire, a tyre being regarded as a form of ‘clothing’ for the wheel …   Modern English usage